Agrile du Frêne

Québec, le 2 août 2018 – Depuis la détection de l’agrile du frêne, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) en concertation avec les villes et les MRC de son territoire collaborent étroitement afin de répondre aux défis de sensibilisation, d’inventaire, de collecte et de valorisation du bois de frêne.
La localisation des arbres, infestés ou non, est primordiale afin de faciliter les démarches des municipalités de son territoire. Conséquemment, la CMQ est partenaire d’un projet de recherche qui développe une méthode de classification des frênes par imagerie hyperspectrale. L’imagerie hyperspectrale est constituée d’une multitude de couleurs permettant d’identifier les essences d’arbres. Cette avancée scientifique prometteuse permet de détecter les frênes rapidement par photographie aérienne et facilitera le travail des municipalités dans la gestion de la propagation de l’insecte.
La CMQ a également conclu un partenariat afin que les MRC de son territoire soient accompagnées dans l’élaboration de leurs plans de lutte à l’agrile du frêne. Ainsi, les MRC et leurs municipalités seront en mesure de diminuer les impacts causés par la propagation de l’agrile du frêne.
Dans un souci de sensibilisation, la CMQ a développé une capsule vidéo dont l’objectif est d’informer la population sur les bons comportements à adopter afin de faciliter la gestion des frênes. Cette courte vidéo explicative sera diffusée sur les réseaux sociaux à compter d’aujourd’hui.
Tous les partenaires entendent poursuivre leurs efforts de concertation afin de favoriser la mise en place de mesures efficaces et adaptées au territoire métropolitain.
Organisme de planification, de coordination et de financement, la CMQ intervient particulièrement en aménagement du territoire, en transport métropolitain, en environnement et en gestion des matières résiduelles. Elle regroupe 28 municipalités et trois MRC, comptant 805 061 habitants.

Menu